Samedi 6 avril 2019 - 15:00
  • Court métrage et conférence

SNAP ! TOUR

Fort du succès de sa première édition à Paris en novembre dernier, le Festival SNAP ! (Sex Workers Narratives Arts & Politics) part en tournée dans toute la France au printemps 2019. Cet événement entièrement dédié aux représentations, discours et enjeux liés au travail du sexe, se déplacera cette année dans 5 grandes villes de France pour aller à la rencontre du public, curieux d’en apprendre davantage sur ces thèmes.

Alors que les violences et discriminations envers les travailleurs·ses du sexe ne cessent d’augmenter - le récent assassinat au bois de Boulogne de Vanesa Campos, travailleuse du sexe transgenre, n’étant qu’un exemple d’une longue liste non médiatisée - et tandis qu’une enquête post-loi de pénalisation des clients pilotée par Médecins du Monde fait état de conséquences désastreuses sur les vies des travailleurs·ses, les législations continuent de se faire au détriment des personnes concernées, au mépris de leurs paroles et de leurs vécus. Le SNAP ! Tour est l’occasion pour les travailleurs·ses du sexe de visibiliser leurs expériences et de se ré-approprier les représentations et les discours à leur encontre. Car au-delà du sensationnalisme accolé généralement à ce type de sujet, le travail sexuel se situe à l’intersection d’enjeux théoriques et politiques majeurs, autant qu’au cœur des réflexions sur le représentable, les usages de soi, les rapports au travail, à la sexualité, de classe, de genre. Aussi n’est-ce pas un hasard si les vies, les discours et les représentations situées des travailleurs·euses du sexe constituent un point de convergence vivant de contre-cultures féministes, politiques, queer, libertaires.

Le premier Festival SNAP ! n’a fait que confirmer le réel intérêt du public et des médias pour les problématiques liées au travail du sexe. Plus de 500 visiteurs sont venus assister aux projections, aux débats et aux performances, sous l’œil de nombreux journalistes. Pour cette raison, le SNAP ! a décidé de se rendre dans 5 nouveaux lieux afin de multiplier les représentations, les discussions et les rencontres.
www.snapfest.fr


15h : Ouverture des portes
15h30 et 17h30 : Projections/Conférences
20h30 : Soirée concert et performances

Déconseillé aux moins de 18 ans.

Entrée : adhésion 1€ + entrée libre de 15h30 à 19h30 / adhésion 1€ + prix de soutien 4€ (et plus si affinités) à partir de 20h30.

Le SNAP ! est porté par ART WHORE CONNECTION en partenariat avec le STRASS-Syndicat du Travail Sexuel avec le soutien de l’Open Society Foundations.

En partenariat avec le J’En Suis, J’Y Reste - Centre LGBTQIF de Lille Hauts-de-France et Les Flamands Roses, dans le cadre de la Quinzaine du Centre.



PROGRAMME

NOTHING ABOUT WITHOUT US : RIEN À PROPOS DE NOUS SANS NOUS.

15h30 : PROJECTION / CONFÉRENCE

Amateurs Professionnels

SexCam OK

Carmina et Fred W. Dewitt / France / 2017 / Documentaire / 36 min

Lors de cette projection/conférence il sera question de webcam porno, de travail, de féminisme, d’empowerment et d’économie numérique. Carmina évolue dans le monde du travail du sexe depuis 2013. D'abord journaliste pour Le Tag Parfait, elle essaie la webcam au bout de quelques mois pour comprendre ce phénomène sur lequel elle doit écrire un article. Passionnée dès le premier soir, elle décide de consigner son expérience et son vécu de manière plus détaillée dans un blog : Le cul entre deux chaises. C'est ce qui servira de base à ce documentaire, qu'elle co-réalise avec le media indépendant de Nouvelle-Aquitaine Revue Far Ouest. Le but : vulgariser le monde de la webcam et déconstruire le stigma autour des shows érotiques et du porno en ligne. Aujourd'hui si Carmina continue d'écrire, elle s'est également lancée dans la réalisation de ses propres courts-métrages pornographiques sous la marque Carré Rose Films, dans lesquels elle se met parfois en scène.

Projection suivie d’une rencontre avec l’équipe du film.



***********

17h30 : PROJECTION / TABLE-RONDE

Penser les violences faites aux travailleurs·euses du sexe et leurs auto-défenses
Avec les organisations communautaires de Travailleurs·euses du sexe Acceptess-T, STRASS, SWAG et les structures d’accueil locales.

Les enjeux de discriminations et violences faites aux travailleurs·euses du sexe seront articulés autour de 3 axes :

Législatif
Quelles lois régissent le travail sexuel en France ? Une présentation des législations françaises en vigueur et des revendications des associations permettra de saisir les enjeux actuels concernant les droits des travailleurs·euses du sexe.
Par Thierry Schaffauser du STRASS Syndicat du Travail Sexuel.


Intersectionnel 
Convergence des politiques discriminatoires.                
Par Giovanna Rincon d’Acceptess-T et Juan Florian de Aides et STRASS

EMPOWER Perspectives de Travailleuses du sexe - AYING

Empower OK

Marianne Chargois / France / 2018 / Documentaire / 26 min

Entremêlant parcours personnels et analyses, EMPOWER est une série de 3 portraits politiques de travailleuses du sexe. Dans ce volet, Aying analyse son parcours de migration depuis la Chine, la lutte pour l'accès à l'autonomie économique, les stratégies de résistance collective au stigma et mène un véritable plaidoyer pour le droit des minorités.

Projection suivie d’une analyse des effets des politiques anti-migratoires et des LGBTQphobies sur les vies des travailleurs·euses du sexe migrant·es les plus précaires, notamment l’exposition accrue aux violences et au VIH.


Lutte contre les violences
SWAG : Auto-défense TDS
Quelles réponses et auto-organisations sont mises en place par les personnes concernées pour contrer les violences physiques et structurelles qu’elles subissent ? Pesha Shatte présentera Jasmine, programme de lutte contre les violences faites aux travailleurs·euses du sexe (TDS), ainsi que le SWAG : Sex Work Autodefense Group. SWAG est une méthode d'autodéfense pour les TDS développée par les TDS iels-mêmes depuis 2015.



***********

20h30 : SOIRÉE CONCERT ET PERFORMANCES

Our Crossings are Stronger Than your Borders : une série de 6 performances putes
Maxime Maes, Marianne Chargois, Alice Terik, Juan Florian, Kory Brawn, Racoline, Bertoulle Beaurebec
Sur scène, des travailleuses·eurs sexuels parlant depuis diverses perspectives : hommes, femmes, trans, cis, usager·es de drogue, séronégatifs·ves, séropositifs·ves, migrant·es, non migrant·es. Dans cette expression collective, iels analysent les multiples transgressions de frontières activées dans leurs vies : frontières de genre, de norme, d’usage de soi, sérologique, géographique. Il y a urgence aux réappropriations de discours par les travailleuses·eurs du sexe iels-mêmes. À travers ces performances documentaires, iels revendiquent que les vies des travailleuses·eurs du sexe comptent.

No body is perfect
Maxime Maes
Modifications corporelles, usage de drogue, travail sexuel, s’articulent dans une réflexion intime sans concession mettant au jour l’évidence suivante : nos corps ne nous appartiennent pas.

KALACHACHATTE
Racoline
Avec sa collection de jouets, Racoline présente :
La chatte conquérante, 
Outil de travail et d’autonomie
Ma chatte, terrain de jeu et machine de guerre
Souveraine à la savante économie
Autosuffisante
Muscles et muqueuses aux paroles fières
Ma chatte, mon arme, mon regard pointé, ma saisie.

Où sont tous mes clients
Alice Terik
Alice Terik chante, nostalgique, la perte de ses clients.

Les égouts de l’hétérosexualité
Marianne Chargois
Dans les souterrains du monde hétérosexuel triomphant, les dissidents développent des systèmes économiques autonomes, des masculinités toxiques s’évacuent via des pratiques sexuelles alternatives. Les égouts de l’hétérosexualité débordent, des armées de putes en marche fissurent l’ancien monde.

Quien Le Importa
Juan Florian & Kory Brawn
Dans cette performance documentaire, Juan & Kory partagent leur parcours de migrations depuis la Colombie et le Venezuela vers la France, délivrant un discours critique envers les discriminations liées au VIH, les politiques anti-migratoires et la pénalisation des clients de travailleurs·euses du sexe.

Sujet/Objet
Bertoulle Beaurebec
Sujet/Objet est une performance mêlant body art et effeuillage érotique visant à dénoncer la manière dont les travailleuses du sexe sont silencées. Empêchées de prendre part aux débats qui traitent de leur situation, elles sont méprisées par l’État et l’opinion publique. Infantilisées, elles sont considérées comme inaptes à prendre leurs propres décisions. Elles passent progressivement du sujet du débat à objet du débat et sont ainsi dépouillées de leur humanité.



***********

22h30 : CONCERT

King Baxter

King Baxter est un roi « agenré » venu d’une autre planète ou d’un autre espace/temps. Iel est maître de chiens humains, reflet de notre société contemporaine. Iel voyage à travers les rêves et les pensées multiples du corps qu’iel empreinte, celui de Magali Halter, performeuse résidant à Bruxelles. Iel chante sa vision du monde terrien, de son origine, de ses expectations et de sa vision de l’amour. King Baxter milite aussi pour les droits des Sex Workers, qu’ils considèrent comme des êtres sensibles capables du véritable don d’amour. Sa musique est spatiale, teintée Krautrock électronique qu’iel considère comme de la Death Alien Electronic Music. King Baxter vous invite dans une transe collective et expérimentale.






Rechercher

Newsletter

Les archives de L'hybride

annecy fr

 

bg
 
L'hybride
18 rue Gosselet 59000 Lille
Tél. : + 33 (0)3 20 53 24 84

  L'hybride / Rencontres Audiovisuelles © Tous droits réservés / All rights reserved 2011-2019